PHOTO. La population en a marre des délestages et incendie les locaux de la Jirama

Rien ne va plus pour la Jirama, la société qui fournit l’eau et l’électricité à Madagascar. En effet, suite aux délestages répétitifs, la population d’un village du sud-est de Madagascar a fini par craquer. Ils ont carrément incendié les locaux de la Jirama. Il faut dire que cela faisait 3 jours que le courant et l’eau étaient totalement coupés ! A quand des panneaux solaires pour tous ?

jirama-farafangana
Crédit : Sobikamada.com
S’abonner
Notification pour
guest
12 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mamy Randriambolatiana

C’est la solution à la mal-gâche depuis toujours sans réfléchir à la conséquence.

Patrick Bonnin

ok c est pas la solution : mai je comprends je ras le bol quand on sait que la jiramal vol le carburant !!!

Jean-jacques Dufreche

Sur le fond je suis d’accord avec le raz le bol, par contre je ne suis plus d’accord sur la forme

Patrick Bonnin

on fait comment quant personne ne veut écouter ??

Mamy Randriambolatiana

On peut faire ça dans des pays développés mais pas à Madagascar, du coup il y avait le délestage auparavant, maintenant plus rien car il faudrait reconstruire. Mais avant il faut trouver le financement, ensuite les matériels. Pour info je ne cautionne pas ce faux gouvernement.

Patrick Bonnin

dans les pays développés pas de délestage mrs demander aux personnelle de la jirama d arreté de VOLER LE CARBURANT : a mon avis tu habite en france

Mamy Randriambolatiana

Où est le problème même si j’habite en France ????Hors sujet pas la peine de continuer merci et bonne soirée.

Mamy Randriambolatiana

J’habite bien en France, je paye mes impôts, mes factures et je ne touche aucune aide de l’état si ça peut vous aider.

Andry Ratovo

c pas une solution

Jackie Lenjalley

J’étais en vacances dans la famille à Itaosy plus précisément, mais entre coupures d’électricité sans et la grosse coupure d’eau il y a de quoi à devenir fou, les gens ne dorment presque pas la nuit pour faire la queue à la pompe ou attendre la petite goutte du robinet pour remplir les bidons….franchement ils prennent la population pour des cons et les Malagasy sont patients

Rene Chevallier

je n’arriverais jamais à comprendre qu’un si grand pays (gangrene), aux ressources minieres,agricoles ,halieutiques, immenses n’arrive pas au bout de 50 ans à s’en sortir!!! le Mali ou Niger OK mais là NON..

Patrick Bonnin

on peut se poser la question : faudrait des jours de débat ! mais les politiques ont très vite compris que l essais le peuple malgache dans la merde ils pouvaient se faire un max de tune : et ils l on vite compris !