Le père Pedro Opeka est engagé auprès de la population la plus pauvre de Madagascar depuis près de 50 ans. Il n’a de cesse de combattre la pauvreté, notamment à travers Akamasoa, l’association qu’il a fondée. Aleteia, un quotidien d’information sur internet, l’a rencontré.

Commenter sur Facebook