On l’appelle le Tsingy de Bemaraha, il a fallu plusieurs siècles d’érosion pour façonner ce massif calcaire. Situé à l’ouest de Madagascar, des espèces végétales et animales rares se nichent entre les parois et les hautes aiguilles de roche. Les aventuriers les plus aguerris peuvent visiter cette réserve classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO mais ils doivent être accompagnés d’un guide et de leur équipement d’escalade.

Commenter sur Facebook