Madagascar est certainement le dernier paradis des 4L et autres véhicules 2 chevaux. Ici à Antananarivo, tout comme à l’intérieur du pays, c’est le modèle le plus utilisé. Relégués à la casse ou entrés dans la légende en Europe comme voitures de collection, ces véhicules arpentent toujours les artères de la capitale malgache ainsi que les pistes poussiéreuses de la Grande île. Au point d’en être presque devenus ses emblèmes nationaux.

Commenter sur Facebook