L’évolution de la déforestation de Madagascar depuis 1954. Consternant !

Le Cirad est un organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Récemment, une photo publiée par cette institution circule sur Facebook et provoque un certain désarroi chez les internautes. En effet, la photo montre une réalité désastreuse sur la déforestation de Madagascar depuis 1954 jusqu’en 2014. Consternant !

deforestation-madagascar-image

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Elian Jacquis Randrianantoandro

C’est désolant

MAILLET

Mr Pierre Jacques Renaud affirme qu’il n’ya pas de déforestation, seulement de la reforestation, moi je veux bien !!!

BERT

Oui, c’est catastrophe humaine ! En 1958, j’étais un enfant français de parents enseigants et nous replantions régulièrement dans la région de Vatomandry puis Mantasoa, Ihosy, Fort-Dauphin mais constamment les feux detruisaient…parce que l’éducation n’a pas été poursuivie ….

jcparquet

c’est une catastrophe connue depuis plus de 30 ans, aujourd’hui aller voir au port de Tamatave ( le plus gros) voir les containers de bois qui partent chaque jours, avec évidemment la bénédiction des eaux et forets Malgache…………. alors vos commentaires sont trés bien, mais faudrait plutot voir du coté de vos dirigeants, et regardez les stats des douanes vous connaitrez l’augmentation mensuelle

YVES RAVELOMANANTSOA

Nos forêts domaniales ont été distribuée à des demandeurs avec un cahier de charge visé par le service des eaux et forêts.
Même si c’est catastrophique, allons ensemble nous pencher sur ces cahiers de charge et les faire appliquer et vous verrez que nos forêts renaitront.
Il ne faut pas uniquement nous jeter les pierres les uns contre les autres.
Ce sont des responsabilités collectives de nos attentismes et de nos irresponsabilités citoyennes.
Appliquons nos lois en vigueur avec rationalité sans concession et pénalités pour les non respects des engagements pris lors de l’octroi des concessions.
Publiez nous ces cahiers de charge, rien ne doit rester opaque…

Puis, adoptons chacun aussi un simple geste citoyen, plantons arbres chacun tous les ans pour ceux qui,ont plus de ans.
Tout pousse chez nous car nous avons le soleil et l’eau, nos terres sont immenses aussi.
Trouvez le moyen d’appliquer cela sans attendre l’état ou les fonctionnaires nous avons nous des devoirs vis à vis de cette belle île.
Peu importe ce qu’on plante mais plantons ou bouturons ou semons…